Archive | kokeshi RSS feed for this section

Les Poupées Kokeshi du Tohoku

24 Nov

De tous les jouets folkloriques natif du Japon, il ya peut-être aucun si familier que le «Kokeshi poupée japonaise», qui se trouve dans les magasins de souvenirs à travers le japon. Il est dit que les poupées kokeshi sont originaires de la région du Tohoku (nord-est du Japon) réalisées par les mains de la Tour-artisans qui ont vécu une vie de bohème dans les montagnes de cette région, cherchant matériau bois bon pour leur métier.Finalement, vers le milieu de la période Edo, ces artisans installés à proximité de nombreuses stations thermales qui abondaient dans cette région, et a commencé à faire des bols et plateaux à vendre aux visiteurs des stations thermales.Après un certain temps, ils ont commencé à faire du «Kokeshi», et ce, selon un point de vue, c’était le début de la «Kokeshi» telles que l’on les connait à présent.

Les origines possibles
Cependant, il existe d’autres origines possibles.L’une est qu’ils peuvent être liés au dieu des ménages qui avaient la conviction répandue dans la région de Tohoku à long dans le passé de croyance mystiques.Encore une fois, une autre possibilité est qu’ils peuvent être une version modifiée de symboles phalliques provenant d’un culte du sexe ancienne.En tout cas, le «Kokeshi» d’aujourd’hui n’est pas tant un jouet religieux ou de charme comme un jouet aimé pour son art simple et sa symbolique fort.

Les deux type de poupées kokeshi
Il ya maintenant deux catégories de poupées Kokeshi fabriquées au Japon, les poupées traditionnelles du Tohoku, qui ont un corps cylindrique et grandes têtes rondes et le « Kokeshi Creative originaire dans les villes près de Tokyo. Il n’ya aucune restriction sur le design, la couleur ou l’inspiration de «Creative Kokeshi»; chaque poupée est une pièce de libre expression par son artisan.

Les théories

Il y a plusieurs théories entourant les origines des poupées Kokeshi. L’école la plus commune de la pensée est qu’ils sont originaires de la région de Tohoku au Japon durant les ères Bunka-Bunsei (1804-1829). Certains suggèrent que les poupées ont été créées par des artisans-Tourneurs qui auraient vécu une vie de bohème dans les montagnes boisées de la région et les ont vendus aux visiteurs qui sont venus visiter les sources chaudes là. Kokeshi ont probablement été fabriqués pendant les longues nuits d’hivers enneigés et fabriqués avec les bois de cornouiller, châtaignier, cerisier ou Keyaki.

Vous trouverez des jolies poupées kokeshi dans toutes les boutique asiatique de décoration japonaise tendance.

Le costume d’une geisha

13 Sep

Aujourd’hui j’avais envie de vous parle de ma kokeshi geisha, à force de la regarder je me disais qu’il serait bon de vous expliquer qui est cette kokeshi et quelle est son histoire !

Histoire de la kokeshi Geisha

Les geisha sont des femmes japonaise qui sont considérées la bas comme de véritables artistes car elles pratiquent des art et la difficulté d’obtenir ce savoir faire est de longue haleine. La geisha se reconnaît à sa tenue traditionnelle qui est le obo et unkimono japonais brodé traditionnel, la coiffure se remarque, un grand chignon noir avec des barrettes sculptés qui le maintiennent. Elle portent une ceinture que l’on nomme le obi, ce obi est destiné à maintenir leur kimono soie, le obi doit être en soie, l’art de la mettre est aussi caractéristique du métier de geisha. Au 18 et 19 siècle, il y avait beaucoup de geisha notamment à gion dans le célèbre quartier de kyoto.

La tenue d’une geisha

Une geisha porte un kimono de soie avec sa ceinture femme obi ainsi que des chaussure qu’on appele les okobo avec des tabis qui sont les chaussettes avec le gros oreille de côté. Les motifs ainsi que les couleurs de leur tenue va ensuite varier au fil de l’année et tout au cours de leur vie en fonction des événements et de la saison. Elle doivent porter le chignon, avant il était faits avec leur vrai cheveux avec un vrai pic chignon cheveuxen bois, de nos jours beaucoup portent des perruques ce qui est plus facile à vivre car avant elles devaient dormir avec leur chignon sans l’abîmer ce qui était difficile à effectuer. Dans ce joli chignon elle y mettent tout un tas d’épingles et de peigne de différents styles et de couleurs variées.

kokeshi geisha

kokeshi geisha

Les faveurs des geisha

Les geisha donnaient dit on des faveurs sexuelles à leur client mais cela n’a jamais eu rien de convenu, il ne faut pas confondre geisha et prostitutions. Il ne faut donc pas confondre, les geisha ne sont en aucun cas des libertines.

Où rencontrer un geisha ?

Dans les ryokan au japon, ce sont des restaurant traditionnels classiques au japon, on les voit ausi dans les auberges et dans certaines maisons de thé où elles officient en tant qu’hotesses. Leur art n’est exercé qu’à Kyoto, la ville ancestral des traditions.

Apprentie geisha , la maiko

La maiko est l’apprentie geisha, ont les trouve à kyoto seulement c’est la bas qu’elles sont formées à leur savoir faire. Les apprenties dites maiko apprennent ce qu’un future geisha doit savoir c’est à dire l’art de la conversation, les danses, l’art de la musique avec le shamisen. Lorsqu’elle passe à l’étape de geisha elle porte à ce moment les vêtements traditionnels des geisha et la coiffure ainsi que le maquillage. Elle passera par l’étape du mizu qui veut dire qu’elle perdra sa virginité, celle ci sera mise à prix. Ces frais n’impliquent pas de façon systématique une relation sexuelle mais une cérémonie pendant laquelle sont chignon sera coupé et elle fera sa place de geisha.

Pour s’habiller comme une geisha: http://www.aisoai.com/article_15834.html

Qu’est ce que le shamisen ?

C’est l’instrument de musique que pratiquent les femmes geisha, on le reconnaît car c’est un instrument ) toris cordent, difficile à apprendre et à jouer et les geisha en ont le secret. Pour apprendre le shamisen plus d’infos.

Voilà quelques petites information au sujet des geisha pour mieux savoir qui elles sont et quelles étaient leur fonction au sein de la société japonaise. Vous pourrez à présent choisir votre kokeshi geisha préférée et avoir un petit aperçu du japon dans votre intérieur.

Histoire des poupées Kokeshi

29 Juin

Les poupées Kokeshi japonaise et accessoires de mode japon sont généralement datées des années 1600. Synonyme et symbole de la richesses de la culture japonaise, les poupées Kokeshi ont été réalisées à la main au Japon depuis la période japonaise Edo que l’on date entre 1600 et 1868. Les poupées kokeshi ont tout d’abord été produites par les menuisiers du nord du pays, on les appel les Kiji-Shi cela signifie littéralement artisans du bois.

Histoire kokeshi

Histoire kokeshi

Origine et signification du mot kokeshi
Un fait très intéressant peu connu est que les poupées étaient à l’origine connu sous plusieurs noms différents, on ne les connais pas tous. Mais l a fallu attendre l’exposition « All-Japan Kokeshi » qui a eu lieu au Naruko Onsen, août 1939 pour que le terme de kokeshi soit décidé et devenu le nom officiel de la poupée.

Le saviez vous ?
Saviez-vous poupées Kokeshi étaient et sont des sortes de poupées gigognes qui n’ont ni bras ni jambes et son sculptées dans du bois.

Dans quelle région ont-elles été réalisés ?
Il faut savoir que les poupées kokeshi ont été réalisées dans la préfecture de Miyagi, au nord du Japon par les artisans spécialisés dans la production des ustensiles ménagers tels que des bols en bois. A leur début elle ont été proposées à la population locale, mais elles ont commencé à faire de jolis souvenir régionaux.La région de production est dans le nord du pays,un coin où il y a des sources d’eau chaudes qui est devenue populaire auprès des visiteurs et a procoqué un afflux de touristes pour une demande de poupées Kokeshi.Les poupées Kokeshi créateur peut être trouvé dans toutes les villes japonaises cependant, la majorité proviennent de la préfecture de Gunma.

Quelle est la forme des kokeshi  ?
Les poupées Kokeshi sont faits main à partir du bois avec l’aide de bois, un tronc simple et une tête élargie. A l’origine des poupées Kokeshi a pris une forme simple et à long corps cylindrique. Connue comme la traditionnelle kokeshi. ces poupées Kokeshi ne possèdent ni bras ni jambes et avait une tête arrondie.

Comment les kokeshi sont elle réalisées ?
Certains sont peints , elles possèdent toutes des traits du visage qui leur sont propres.Le savoir faire des poupées kokeshi a aussi été transmis à travers de nombreuses générations d’artisans.Leurs kimonos sont soit sculptés ou peints avec un éventail de modèles différents unique originaux et à la beauté singulière. Leurs tenues sont recouvertes d’une couche de cire pour les aider à protéger contre le vieillissement et aussi de leur donner un éclat agréable.

Quel est le bois utilisé ?
Les poupées Kokeshi sont faits d’une variété de différentes essences de bois, mais la majorité sont fabriqués à partir de cerise ou mizuko. Les poupées Kokeshi faites de bois de cerisier se reconnaissent par leur aspect sombre c’est un bois qui se reconnais ainsi.

Le développement de la Tendance Kokeshi
C’est un art qui s’est développé après la Seconde Guerre mondiale ces poupées présentent des designs plus complexes. Beaucoup de ces poupées ont les cheveux, porter des kimonos plus élaborées et des expression de visage plus caractéristique, on les retrouve dans une grande variété de formes et tailles.

Que sont elles devenues?
Ce sont de petites poupées en bois à vendre aux touristes qui venaient visiter les sources chaudes dans le pays. Et ainsi, la poupée Kokeshi est née! Et puis les conceptions traditionnelles kokeshi sont devenues une source d’inspiration pour une nouvelle culture qui s’est étendue partout en asie et dans le monde entier.

Évolution dans le temps
Dans le nord du japon, la production de poupées kokeshis en bois a commencé à augmenter et la production s’est développée jusque nos jours dans la région de Tohoku et s’est étendu à d’autres régions du japon. De nos jours, la poupée Kokeshi est considéré comme un art populaire au Japon. Ils sont très appréciés partout dans le pays tant et si bien que depuis 1954, le Premier Ministre du Japon a décerné un prix annuel pour la meilleure conception kokeshi créatif.

Pourquoi offrir ou s’offrir un kokeshi ?
De nos jours bien que la demande pour les poupées a augmenté l’artisanat ne s’est pas détérioré.Les poupées ne sont pas produites en masse sur les lignes de production, mais sont encore fabriqués à la main par des artisans qui ont appris le métier du passé. S’offrir un kokeshi c’est tout un symbole, une culte et la préservation d’un artisanat authentique pour un commerce équitable.

Origine des poupées Kokeshi

22 Juin

Les  Kokeshi de qualité Traditionnelles sont très simples dans la conception, faite à la main elles ont une caractéristiques de base qui se compose d’un corps de base limbles cylindrique et une tête ronde.

kokeshi

kokeshi

Quelles sont le couleurs des kokeshi ?
Les couleurs utilisées pour les poupées kokeshi sont rouge, jaune et violet. Comme toutes les poupées du japon, elles sont peintes à la main, il n’ya pas deux visages qui se ressemblent. C’est peut-être le plus grand charme de la Kokeshi.

A chaque kokeshi son caractère
Chaque kokeshi est différent et il y en a pour tous les goûts, certaines poupées sont songeuses, elles ont les yeux fermés, les yeux ouverts, les yeux rieurs, quelques poupées sont lunatiques, heureux et souriant, tandis que d’autres sont plus graves, on ressent bien le caractère de la kokeshi en observant son visage et sa tenue. Il est bon de bien choisir pour cette raison sa kokeshi personnelle.

Les Kokeshi traditionnelles
La poupées en bois sont un produit que l’on trouve à l’origine seulement dans les six préfectures de Tohoku et qui sont très simples dans leur conception avec des têtes rondes et les organes amputés. Les motifs floraux et linéaires peints sur leurs kimonos ont été développés et transmis par des générations de décideurs kokeshi et sont uniques à la région où ils sont fabriqués.

Les kokeshi petite fille
Les poupées Kokeshi traditionnellement sont représenté sous forme de jeunes filles. Ces poupées sont rapidement devenues populaires pour leur représentation de la beauté féminine de la petite fille et l’innoncence.

Quand offrir une poupée kokeshi ?

Au travers de leur charme simple par le fait d’association avec l’enfance , il faut savoir que les kokeshi sont offertes comme cadeaux quand un enfant est né OU comme cadeaux d’anniversaire,ou comme symboles du souvenir quand un enfant est mort.
Ce sont les trois utilisation traditionnelles de ces belles poupées.

Pour en savoir plus : http://artisanatjaponais.com/

Quel bois est utilisé pour réaliser un poupée kokeshi ?
Les bois utilisés pour les Kokeshi veut varier en fonction des artisans japonais. Le bois de cerisier est le plus traditionnel et le plus ancien, ce type de bois se distingue par son obscurité. Il y a d’autres types de bois d’érable ou de chataigner qui sont des bois plus doux et plus répandus. Le nom de Itaya-Kaedes ignifique un érable en japonais est également un bois utilisé pour la sculpture de ces poupées kokeshi.

Comment est conservé le bois ?
Le bois est laissé à l’extérieur de la saison pour un à cinq ans avant qu’il puisse être utilisé pour faire une poupée. Il faut savoir que de nos jours, la réalisation de poupée scultpées kokeshi au japon est considéré arts populaires traditionnels en pays nippon.

On trouve dans le commerce toute sorte de poupée kokeshi, le plus important est de choisir la poupée qui vous plait et qui vous évoque des sentiments, pour vous ou pour la personne à qui vous l’offrer, c’est une poupée qui a une âme,un prolongement de vous alors il ne faut pas se décider en fonction de la mode ou de la tradition mais en fonction de vous et de votre coup de coeur.

Le blog des kokeshi

21 Juin

Si vous cherchez le Blog des kokeshi c’est ici